top of page
  • Photo du rédacteurLa Bulle Agile

Capex, Opex, ... Silex!

Illustration

Ce qui coûte le plus cher dans un projet, ce n’est pas le développement du produit mais sa maintenance! Selon différentes études, le rapport moyen serait de 1,5 à 4.

Et moins on paie un développement cher, plus le coût de maintenance risque d’être élevé. Pour respecter le prix de vente, des raccourcis sont généralement rapidement pris, consciemment ou inconsciemment, et dégradent fortement la qualité de la solution développée.

Dans certaines organisations, l’évaluation du coût total de propriété (Total Cost of Ownership), correspondant au coût du cycle de vie du produit, est rendue difficile par la séparation comptable des dépenses d’investissement (Capex) et des coûts d’exploitation (Opex). Bien que relatifs à la même organisation, ces budgets sont gérés indépendamment, par des personnes différentes, avec des objectifs totalement différents, voire opposés. En voulant réaliser des petites “économies” d’un côté, on en vient donc à générer des surcoûts incroyables de l’autre. Une situation absurde à l’échelle de l’organisation.

Les organisations gagneraient certainement beaucoup à considérer la globalité du cycle de vie du produit et à positionner la qualité au centre de la prise de décision.

242 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page