top of page
  • Photo du rédacteurlabulleagile

Manœuvre de yawnoC



Texte librement traduit du livre Team Topologies de Matthew Skelton et Manuel Pais


La conception de l'organisation requiert une expertise technique

Si nous admettons que la force homothétique (entre l'architecture et l'organisation des équipes) décrite par Conway est réelle, nous devons également admettre que toute personne qui prend des décisions sur la forme et l'affectation des équipes d'ingénieurs influe fortement sur l'architecture des systèmes logiciels. Il y a ici une implication logique de la loi de Conway, selon les termes de Ruth Malan : "Si nous avons des managers qui décident… quels services seront construits, par quelles équipes, nous avons implicitement des managers qui décident de l'architecture logicielle."

Dans quelle mesure le département des ressources humaines est-il sensibilisé aux systèmes logiciels ? Le groupe de chefs de service qui décide de la répartition du budget entre les équipes connaît-il les effets probables de ses choix sur la viabilité de l'architecture logicielle ?

Étant donné qu'il existe de plus en plus de preuves de l'homomorphisme qui sous-tend la loi de Conway, il est très inefficace (voire irresponsable) pour les organisations qui construisent des systèmes logiciels de décider de la forme, des responsabilités et des limites de l'équipe sans l'apport des responsables techniques.

La conception de l'organisation et la conception du logiciel sont, en pratique, les deux faces d'une même pièce, et toutes deux doivent être entreprises par le même groupe de personnes informées. Le point de vue d'Allan Kelly sur le rôle d'un architecte logiciel approfondit cette idée : "Plus que jamais, je pense qu'une personne qui prétend être un Architecte doit avoir des compétences techniques et sociales, elle doit comprendre les gens et travailler dans le cadre social. Ils doivent également avoir un mandat plus large que la technologie pure - ils doivent avoir leur mot à dire sur les structures organisationnelles et les questions de personnel, c'est-à-dire qu'ils doivent aussi être des managers."


Fondamentalement, nous devons impliquer les gens dans la conception de l'organisation parce qu'ils comprennent les concepts clés de la conception de logiciels, tels que les API et les interfaces, l'abstraction, l'encapsulation, etc. Naomi Stanford l'exprime ainsi : "Les départements et les divisions, les systèmes et les processus d'entreprise... peuvent être conçus de manière indépendante tant que les interfaces et les limites avec l'organisation au sens large font partie de la conception."


201 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2 Post
bottom of page