• labulleagile

Prise d'otage


Globalement, les clients croient qu'ils peuvent exiger quelque chose et que c'est possible.

Les développeurs réduisent volontairement ou inconsciemment la qualité pour soutenir cette croyance. Ils le font aussi sous la pression du respect des engagements pris par d’autres auprès de ces clients ou des utilisateurs.

La dette technique est alors souvent cachée, et les intérêts courent jusqu’au moment où la situation n’est plus tenable. Les sponsors sont alors pris en otage financièrement s’ils veulent pouvoir continuer à faire évoluer le Produit.

Résultat? Des développeurs et des clients qui n'apprécient pas la profession. Des produits qui échouent, parfois des entreprises qui échouent, et un travail détestable.


Il faut être courageux pour arrêter de créer de la dette, la rembourser régulièrement, et rendre visible le travail différé dans le Backlog Produit.

Pour commencer, il est nécessaire de déclencher une prise de conscience en mesurant la dette technique et en la rendant visible. Pour le Product Owner qui doit investir aussi dans la qualité de son Produit. Pour le Manager IT qui doit donner les moyens aux développeurs d’être performants (outils, coaching, …). Pour les développeurs eux-mêmes qui doivent adopter des nouveaux comportements et relever le niveau d’exigence de la pratique de leur métier.

251 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

HiPPO