• labulleagile

Perte de puissance


Peu de mots sont plus redoutés par les Product Owners que d’entendre les développeurs dire : "Plus de nouvelles fonctionnalités ! Nous devons arrêter et réécrire ! Notre base de code est en bordel, c'est un château de cartes, nous ne pouvons pas la maintenir.”

Cette situation est arrivée à de nombreuses entreprises, et certaines ne s’en sont pas remises.

Dans ce cas de figure, on accuse généralement les équipes de développement. Mais souvent, les responsables produits jouent un grand rôle dans cette situation en poussant, parfois durant des années, les développeurs à délivrer un maximum de fonctionnalités, dans une vision court-termiste, et sans se préoccuper - consciemment ou non - de la qualité intrinsèque du produit. Le résultat est qu'à un moment donné, tous les produits logiciels atteignent un point où ils ne peuvent plus supporter les fonctionnalités dont ils ont besoin.

La meilleure stratégie pour faire face à cette situation est certainement de ne pas en arriver là.

Parler de cette dette technique devrait être quelque chose de naturel et la réécriture du code devrait être discutée et permise au sein de l’équipe agile. Les développeurs devraient rendre visible le travail à accomplir pour entretenir le code, afin de sensibiliser le Product Owner à cet enjeu. Et le Product Owner devrait faire de la place dans sa planification pour certains de ces travaux, afin de préserver la maintenabilité et l’évolutivité de son produit à moyen-long terme.


136 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout